Pourquoi-un-régime-hypocalorique-ne-fonctionne-pas

Pourquoi un régime hypocalorique ne fonctionne pas ?

07 Jul 2019 no comments Evka31 Categories Le pouvoir de la nourriture, Perdre du poids

Vous avez probablement déjà entendu parler de régimes et des problèmes qu’ils peuvent engendrer dans le temps, vous demandant pourquoi un régime hypocalorique ne fonctionne pas.

Vous commencez alors par limiter vos calories pour essayer de perdre du poids. Un calculateur de calories en ligne, ou une application dédiée au comptage de calories, vous a probablement dit de manger entre 1200 et 1500 calories par jour, alors vous restez dans la fourchette basse par mesure de sécurité. Le jour où vous entreprenez une telle démarche, vous commencez à noter chaque aliment ou boisson que vous ingérez, sur une application de votre téléphone. Vous commencez à peser chaque gramme de nourriture, chaque millilitre de liquide… et réduisez considérablement vos portions.

Jour après jour, vous vous améliorer sur le maintien de votre régime. Vous découvrez que vous économiserez 35 calories si vous remplacez le lait d’amande par de l’eau dans votre smoothie, ce qui signifie que plus tard, vous pourrez déguster un carré de chocolat… Génial ! Mais un jour, au lieu de vous limiter à un seul carré de chocolat, vous mangerez la tablette entière… et 4 ou 5 tranches de pain grillé avec du beurre de cacahuète et de la confiture… avant de vider la moitié (ou la totalité) d’un paquet de gâteaux ou de bonbons.

Wow, que vient-il de se passer ?

Vous vous sentez désormais submergé par la culpabilité, et dès le lendemain vous passez des heures à la salle de sport à transpirer sur un tapis de course ou un vélo elliptique, et vous passez également le reste de votre semaine à manger encore moins que d’habitude, pour compenser toutes ces calories supplémentaires ingérées… Mais une semaine plus tard, la même histoire recommence. Vous vous sentez nul et bon à rien…

Il est temps d’arrêter de vous battre.

Votre corps est programmé avec une sagesse ancestrale, et vous aurez besoin de plus qu’une application pour smartphone pour le déprogrammer !

Voilà pourquoi un régime hypocalorique ne fonctionne pas.

1. Votre volonté n’est pas une ressource infinie !

Volonté

Écoutez-moi bien : perdre le contrôle de soi-même et se gaver à n’en plus pouvoir ne fait pas de nous une mauvaise personne, mais juste un être humain avec des envies et des besoins.

Plus vous vous privez et restreignez votre alimentation, plus il est probable que vous « abandonniez » et que vous vous jetiez sur toute la nourriture qui vous passera sous le nez.

Et si vous pensez que la solution est de vous retreindre encore plus pour « compenser » cela, vous ne faites que gaspiller votre volonté et votre motivation encore plus rapidement…

Arrêtez de gaspiller votre volonté : elle est précieuse.

Changez votre mentalité, votre état d’esprit, et surtout soignez votre relation avec la nourriture. Permettez-vous de manger ce que vous voulez manger, quand vous le voulez, sans tomber dans la démesure. Petit à petit, vous choisirez naturellement des aliments sains, car ils vous feront vous sentir bien dans votre corps, et dans votre tête.

Pour conclure, supprimez la culpabilité de votre démarche alimentaire de perte de poids, car celle-ci ne fera que jouer en votre défaveur.

(PERTINENT : 20 raisons pour lesquelles vous ne perdez pas de poids)

2. Une calorie n’est pas qu’une calorie

2-Une-calorie-n’est-pas-qu’une-calorie

Une telle position peut être controversée, mais ce qu’il faut comprendre c’est que certains aliments sont plus susceptibles d’être stockés sous forme de graisse, alors que d’autres vont plutôt encourager votre organisme à brûler ces graisses.

D’ailleurs, il ne faut pas oublier que certains aliments peuvent provoquer des fringales. Par exemple, le pop-corn est très réputé pour sa faible teneur en calories par rapport à un grand volume. Mais l’utiliser en collation va vous apporter une quantité énorme de glucides, qui vous empêcheront de vous sentir rassasié…

Il faut aussi savoir que compter vos calories peut transformer dans votre esprit, des aliments sains en aliments moins favorables que d’autres peu caloriques mais moins qui apporteront moins de bonne énergie à votre organisme. Par exemple, l’avocat ou les amandes sont des aliments très caloriques alors qu’ils peuvent être très bénéfiques à votre alimentation dans des proportions équilibrées ; alors que du pop-corn ou des galettes de riz seront moins caloriques, mais vous apporteront moins de positif, si ce n’est du négatif.

Arrêtez de compter.

Privilégiez des aliments sains, et laissez votre appétit vous guider : l’alimentation en pleine conscience est la clé ! Des aliments riches en bonnes matières grasses et en protéines vous satisferont et encourageront votre corps à puiser dans ses propres réserves d’énergie : votre stock de graisse.

(PERTINENT : 20 aliments qui font maigrir)

3. Vous faites trop d’exercice physique…

3-Vous-faites-trop-d’exercice-physique

Certes, l’exercice physique fait partie intégrante d’un mode de vie sain. Mais l’activité sportive devrait être quelque chose que vous faites parce que vous aimez ça, que vous aimez votre corps, et que vous voulez lui faire du bien.

Le sport ne doit PAS être un moyen de punir votre corps pour quelque chose que VOUS lui avez donné à manger ! Vous n’avez qu’un corps, qui vous accompagnera tout au long de votre vie : ne le punissez pas, prenez-en soin.

En plus, passer des heures sur un tapis de course ou essayer de brûler le plus de calories possibles à la salle de sport stimulera votre appétit. Si vous êtes pris dans le cercle vicieux de l’hyperphagie boulimique, puis de la restriction de calories, puis du sport à outrance, puis de l’hyperphagie boulimique encore… C’est la façon que votre corps a de s’exprimer, et de vous dire qu’il a besoin de plus d’énergie pour pouvoir supporter toute cette activité physique que vous lui faites subir jour après jour.

La nourriture est plus puissante que le sport

C’est pourquoi vous devez utiliser la nourriture, a fortiori la nourriture saine, comme énergie pour votre corps ; pour que celui-ci puisse répondre à vos attentes sportives et vous aider à perdre votre gras superflu. Au lieu de vouloir à tout prix « brûler des calories » en faisant travailler vos muscles, tentez de nourrir votre corps de manière stratégique et saine, et regardez ce dont vous êtes capables !

Par exemple, essayez de prendre une collation avant votre entraînement. Certains aliments peuvent améliorer votre performance et votre endurance, comme par exemple une poignée de myrtilles et de noix. Ces glucides seront le carburant nécessaire à votre corps pour effectuer sa séance sereinement. De plus, les anti-oxydants contenus dans les baies, et les oméga-3 contenus dans les noix, peuvent aider à réduire l’inflammation de vos muscles induite par la pratique de votre sport.

4. Un régime hypocalorique n’est pas durable…

4-Un-régime-hypocalorique-n’est-pas-durable.

La durabilité et le long terme sont les parties les plus importantes de tout changement de mode de vie…

Au lieu de suivre un régime hypocalorique qui ne fait que préparer votre corps à des fluctuations de poids, arrêtez de vous concentrer sur la perte de poids. Si vous mangez des aliments sains, que vous écoutez votre appétit, et que vous utilisez ces aliments sains pour nourrir votre corps, votre poids va s’équilibrer tout naturellement, sans aucun effort de votre part.

Nous devons arrêter de détester nos corps, dans l’espoir qu’une torture suffisante et insoutenable finira par nous faire les aimer…

Faites-vous une grande faveur : supprimez cette application de votre téléphone, débarrassez-vous de tous ces aliments diététiques hypocaloriques et chimiques qui polluent vos placards, et remplissez les d’aliments sains et nutritifs que vous appréciez réellement. Faites du sport à votre rythme, même si cela signifie de demander l’aide d’un coach sportif qui pourra vous guider au début.

Pourquoi un régime hypocalorique ne fonctionne pas ?

Pour conclure en quelques mots, ce qu’il faut retenir lorsque l’on se demande pourquoi un régime hypocalorique ne fonctionne pas, c’est que ce type de régime, comme tous les régimes, n’est ni sain et durable pour votre corps, ni sain et durable pour votre esprit. Vous pourrez certes avoir des résultats dans les premiers temps, mais viendra toujours un moment où votre moral et votre volonté lâcheront prise, et ce ne sera pas faute d’avoir essayé… Plutôt que de vous blâmer d’être simplement un être humain, écoutez votre corps et donnez-lui ce qu’il réclame fondamentalement, car lui seul sait ce qui est le mieux pour lui.

Vous voulez savoir ce qui fonctionne? Lisez notre article « Comment perdre du poids rapidement » et commencer correctement.

Suivez nous sur facebook!